Zinedine Zidane – Une « horloge » astrale programmée pour gagner

Hits: 1069

Même lorsque les adversaires rencontrés en finale possèdent des thèmes bien pourvus en transits, il suffit d’un simple transit martial angulaire pour lui conférer la victoire comme ce fut le cas hier soir (une nouvelle première encore jamais observée à ce stade de la compétition). Zinedine Zidane a en effet un thème astral si puissant, tout du moins particulièrement réceptif aux moindres configurations astrales de transit, qu’il lui permet de collectionner les titres de champions, aussi bien en tant que joueur qu’en tant qu’entraîneur. Nous verrons que le thème de ce Destin fonctionne comme une véritable horloge programmée, au dixième de degré près parfois,  pour gagner des titres !

Des détonateurs astraux multiples :

Contrairement aux autres joueurs et entraîneurs, Zidane semble être sensible au moindre transit astro-énergétique. Il s’agit d’un véritable programme astral… Le joueur, né avec le Soleil en Gémeaux et la Lune en Balance (qui sont des signes d’air), s’était démarqué pour son style “aérien”, mais aussi ses coups de tête (la Lune de Zidane en Balance se trouve “face” à l’étoile Botein du Bélier régissant la tête). Né avec une conjonction Mars/Nœud Lunaire Sud (pour avoir raison des adversaires) avec Mercure à environ 5° et de Saturne à proximité de Vénus séparées de 10° de longitude, son thème est à lui seul un Yoga d’exception.

Carte du ciel natale de Zinedine Zidane, né le 23 juin 1972 à 3h00 (Marseille) – 2h55 après ajustement (vrai ciel – zodiaque sidéral) :

En tant que joueur :

Il fut sélectionné pour la première fois lorsque Jupiter se trouva à 13°09’ Balance en 1994 et connut sa dernière sélection lorsque Jupiter se trouva à 14°09’ Balance en 2006, soit un cycle jovien quasi parfait (à 1° près).

C’est ainsi qu’il marqua deux buts le 12 juillet 1998 lors de la finale de la Coupe du Monde en France lorsque Vénus de transit (~26°50’ Taureau) revint sur sa Vénus natale (~28°50’ Taureau). Lors de la finale de la Ligue des Champions 2002, il marqua le but victorieux lors du retour de Mars (~26°50’ Taureau) sur sa Vénus natale (~28°50’ Taureau) tandis que Saturne se trouvait à 2° de sa Saturne natale. Les deux finales de Ligue des Champions perdues avec la Juventus ainsi que celle de l’UEFA avec Bordeaux en 1996 se sont jouées lorsque le natif de Marseille n’était aucunement transité dans l’axe de Vénus, de Mars ou de Saturne natale… Lors de la finale de l’Euro 2000, Mars de transit se trouva à 16° (16°09 Gémeaux) de sa Mars natale (~2°06’ Cancer), soit un orbe de 0°03’…

Il annonça son retrait de l’équipe de France lors du retour de Saturne (26°30’ Gémeaux) avec la Lune sur sa Mercure natale (26°37’ Gémeaux) puis il annonça son retour dans cette même équipe au moment d’une conjonction directe Saturne/Lune à 7°36’ Cancer. En outre, ses deux déclarations furent réalisées à 5°30’ de part et d’autre de sa Mars natale située à 2°06’ Cancer, telle une horloge programmée ! Son pénalty réussi et son coup de tête en finale de la Coupe du Monde 2006 eurent lieu lorsque Vénus de transit (~24°00 Taureau) se trouva à mi-chemin entre sa Saturne et sa Vénus natales.

En tant qu’entraîneur :

La première Ligue des Champions remportée par Zinedine Zidane avec le Real Madrid en 2016 a eu lieu lors du transit de Saturne en opposition exacte avec sa Saturne natale à 0°01’ près (Saturne natale à 18°31’ Taureau et Saturne de transit à 18°32’ Scorpion). Pour la deuxième remportée en 2017, Saturne se trouvait en opposition à moins de 182° de sa Vénus natale (quasi parfait). Pour la troisième remportée en 2018, Saturne se trouvait opposée à Vénus exacte dans le thème mondial (13° axe Gémeaux/Sagittaire).

D’autre part, Mars transitait pour la première fois dans ce type de finale (car aucun précédent ne fut encore observé) le Méridien (soit le Milieu du Ciel) d’un entraîneur au degré près (Mars à ~8°50 Capricorne sur le MC au même degré rectifié). Il lui conféra la victoire tel un retour de Mars de transit sur Mars natale… Parallèlement, Mars directe ne se trouvait qu’à 5° du Nœud Sud alors que ce même astre se trouvait qu’à 1° de ce même nœud au natal.

Transit de Mars sur le Milieu du Ciel (soit le point culminant du ciel natal de Zinedine Zidane) au moment de la finale de la Ligue des Champions du 26 mai 2018 (avec le vrai ciel) :

Notons aussi que son grand ami et adjoint David Bettoni possède sa Vénus natale à ~28°50 Scorpion, soit en opposition miroir exacte à la Vénus du Gémeaux Zinedine Zidane située à ~28°50 Taureau, tel un couple indéfectible.

Carte synthèse des principaux transits victorieux de Zinedine Zidane :

En résumé, Zinedine Zidane démontre à travers ses cycles que les humains sont tous tributaires d’énergies dont ils ne contrôlent aucunement la finalité. Certaines sont exceptionnellement fortes et positives, et d’autres sont excessivement faibles et négatives. Les cycles victorieux de l’entraîneur du Real Madrid sont multiples et ne s’arrêtent pas aux transits classiques. Tantôt Vénus, Mars, Saturne, Jupiter, voire Mars au Milieu du Ciel, ses transits victorieux sont protéiformes et uniques en leur genre. Il n’y a pas deux Zinedine Zidane… C’est un cas astral unique.

Même si son thème m’avait permis en 2006 de prédire le futur génie de Lionel Messi (dont les configurations astrales sont assez similaires), chaque finale remportée par Zinedine Zidane apporte son lot de nouveautés statistiques au niveau des configurations astrales génératrices de victoires. On notera enfin que sa troisième victoire d’affilée en finale de Champions League en tant qu’entraîneur permet de caler sa véritable heure de naissance à 2h55 du matin au lieu de 3h00. L’horloge du natif de la Lune en « Grand Architecte » se trouve donc, pour ainsi dire, encore plus réglée…

Patrice Bouriche ©

13 Comments

  1. Même si depuis l’enfance, je ne suis vraiment pas fan de ce type, je dois avouer que je suis fan de vos articles. Incroyable!

  2. Tout de même Bravo pour l’article vous n’avez de cesse à vous démarquer de façon remarquable et avec panache. Patrice faut-il espérer voir Zidane comme sélectionneur des bleus pour voir la France 🇫🇷 championne du Monde?

    • Merci. Je ne sais ce que valent certaines visions, mais j’avais vu Griezmann en mars marquer durant une grande finale cette année. Il l’a fait avec l’Atletico. J’ignore si cet exploit sera récidivé puisque le thème de Didier Deschamps montre une opposition de Mars rétrograde en Capricorne de transit à sa Lune natale en Cancer à 2°15′ près dans l’axe des Nœuds Lunaires (configuration inédite), tandis que Neptune de transit sera opposée à sa Mars natale à 181° au moment d’une hypothétique présence en finale (rares exemples, voire inexistants, mais le transit de Neptune n’a jamais été jusqu’ici marqueur de victoire face aux autres astres, si ce n’est le contraire). Il y a quatre ans, j’avais calculé la finale au 8 juillet. Elle aura finalement lieu le 15 juillet et DD peut effectivement se trouver transité en cas de présence à ce stade la compétition. Il faudra alors voir si l’entraîneur adverse est mieux pourvu que lui si ce dernier y parvient.

    • Zidane, fidèle à la tradition jovienne, renonce au moment de la présence de Jupiter en Balance.

      Il avait arrêté sa carrière de joueur en juillet 2006 avec la présence de Jupiter à 14° Balance. Il renonce à son poste d’entraîneur en mai 2018 avec la présence de Jupiter à 20° Balance (la rupture de contrat est accentuée par le trigone parfait à Vénus en Gémeaux). Ce qui était le plus surprenant reste la mise en scène de départ plutôt que sa réalisation avec cette configuration jovienne traditionnellement synonyme de changement de situation pour lui.

      Cette “décision” ne fait que conforter la dimension horlogère de son destin plus que jamais rythmé par le cycle des astres.

  3. Pocchettino pressenti pour le poste d’entraîneur au Real. Lui aussi vit Saturne/Jupiter natal. Uranus/Vénus natale également.

  4. Parfaite démonstration de l’importance des transits, même si ils n’expliquent pas tout.
    Notons que sont thème, pour l’heure de naissance natale, indique l’ascendant conjoint aux Pleïades (12′ d’écart). Ce n’est pas une bonne position sur le long terme. Si tu rectifies l’heure, l’ascendant se rapproche d’Algol, ce qui est pire. En revanche, le mi-point Mars/Asc ou NS/Asc est conjoint à Bételgeuse, une étoile fixe très puissante de la nature de Mars,dans un Nakshatra du Nn et dans un Navamsa du NN. Ceci explique sa notoriété dans un domaine martien. Mais attention aux noeuds. Les succès ne sont pas forcément durables. Ils ont tendance à reprendre ce qu’ils ont donné.
    Néanmoins il a un excellent Jupiter, maître de l’heure, en Sagittaire, donc dignifié. Cela donne de la réussite, surtout financière, et à l’étranger.
    astrojournal

  5. Bonjour
    Pourquoi votre carte du ciel n’est pas la même que l’on trouve sur ASTROTHEME Par exemple, je vois la lune en SCOPRION ?

    • Bonjour,

      Effectivement. Les cartes du ciel d’Astrothème ne correspondent à aucune réalité céleste. Elles sont toutes décalées (entre 20° et 25° par rapport au vrai ciel en fonction des dates de naissance les plus contemporaines) de fait que Zidane voit sa Lune positionnée en Scorpion alors qu’elle se trouve en Balance. Vous pouvez télécharger le logiciel Stellarium pour constater par vous même cet état de fait…

      http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/2015/01/10/stellarium-version-hevelius-pour-connaitre-son-vrai-ciel-natal/

      Les faux astrologues qui s’appuient sur des fausses cartes vous disent que la Lune en ce jour est en Sagittaire, que Saturne est en Capricorne, que Jupiter est en Scorpion et que Mars est en Verseau. Sortez cette nuit et regardez le ciel par vous même ! La Lune se trouve en réalité en Scorpion (à gauche d’Antarès située plus bas), Saturne se trouve en Sagittaire, Jupiter se trouve à droite de la première véritable étoile de la Balance (Zuben Elgenubi) et Mars se trouve au niveau des pattes du Capricorne.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*