Martin Laurence – Un troll comploteur borderline révélé

Hits: 1406

Plus qu’une soudaine envie de parler du vide cosmique qui est d’actualité, je me permets, une fois n’est pas coutume, de vous parler d’une personne malhonnête avec qui j’ai coupé tout contact il y a près de deux ans. Je n’avais pas l’intention de prêter attention à cette personne d’apparence sans intérêt mais il s’avère que celle-ci me harcèle de temps à autres et a été surprise depuis quelques temps maintenant par des amis en train de surveiller en permanence mes moindres publications, que cela soit des articles ou des commentaires, dans le but de me dénigrer. Il s’agit du troll parasitaire sans scrupule nommé Martin Laurence, exerçant à la Cathédrale Notre-Dame de Paris comme il le dit si souvent, et qui était connu pour poser de fréquentes questions entre 2005 et 2015 sur mes différents blogs sous le pseudo de Magnus.

Celui-ci s’est fait comme spécialité de me diffamer sur Facebook ou sur son blog (un blog créé pour rappel à ma demande, ce qui permet de mieux mesurer la dimension de l’énième traitrise de sa part) afin de se donner une consistance dans un domaine qu’il ne maîtrise pas (c’est un peu comme si un malade dans son incurie se la jouait médecin…). L’astrologue « complotiste » comme il m’appelle si souvent va enfin répondre au troll comploteur borderline, par allusion à sa pathologie diagnostiquée par des agents hospitaliers exerçant dans les milieux psychiatriques l’ayant eu comme « ami » et qui ont à traiter des individus dans un état psychique similaire au sien.

Il faut savoir que j’ai connu cet individu à l’ambition aussi maladive que malhonnête lorsqu’il était administrateur du forum « Onnouscachetout » il y a près de 14 ans. Il était très intéressé par le zodiaque sidéral et m’a fait perdre énormément de temps à lui expliquer certaines choses qu’il semble mésinterpréter… Ce forum à la caractéristique complotiste (comme son nom « On nous cache tout » l’indique), dont il est redevenu administrateur sur la version Facebook, est un peu à l’image de sa personne à double facette, hypocrite à souhait, complotiste-comploteur ou agresseur -victime. Après avoir eu la bonté de l’accepter malgré sa traitrise passée (son passage à BTLV entre autres trollages), je l’ai écarté après qu’il m’ait insulté en avril 2016, s’étonnant probablement que je ne lui dise pas à la suite de son « va chier » « t’es vraiment un bon gars ! ».

Bien évidemment, l’agresseur Martin Laurence se fait passer depuis pour la victime après être venu me troller ou m’insulter en message privé depuis le mois de juin 2016. Il a probablement honte de montrer les captures d’écran originales de ses insultes qui m’ont conduit à riposter (me faisant ainsi passer pour l’agresseur et lui la victime) par le terme symbolique « Porcelet » (dont il n’a pas encore compris la dimension ésotérique semble-t-il), sans compter ses commentaires insultants que j’ai dû supprimer en rafale ! Ceux qui me suivent depuis près de 15 ans savent que je ne riposte uniquement que dans le cas où je fais l’objet d’attaques et/ou de traitrises.

Chez ce calomniateur compulsif, c’est une offensive aussi maladive que permanente. Tout est tronqué, réinterprété dans le but de me dénigrer, le tout de surcroît dans une optique vénale afin de soutirer de l’argent aux personnes qui le lisent. En effet, on m’a fait constater qu’il relançait quasi systématiquement sa campagne de « dons » après avoir écrit un article dans lequel il disait tout le mal qu’il pensait de moi, tout en ajoutant d’innombrables déformations et autres mensonges en mon encontre. En toute connaissance de cause, il est devenu le spécialiste de la Fake news contre moi puisque l’on apprend que je serai en résumé « millionnaire » au point de pouvoir louer un cabinet de consultations sur Paris dans lequel je me rendrais tous les jours : « Ah, vous voyez, Patrice Bouriche est riche lui, et moi, personne ne me donne de l’argent, alors il faut m’en donner beaucoup ! ». Sauf que la vérité est toute autre et ce manipulateur la connaît ! Je n’ai jamais eu le moindre cabinet d’astrologue et toutes mes consultations se font soit par Skype ou par téléphone. Il faut savoir aussi qu’il s’est aussi mis dans l’idée qu’il fallait démontrer que je le plagiais (alors que l’inverse n’est plus à prouver), ce qui n’est pas et ne sera jamais bien évidemment le cas (on n’a jamais vu un Doctorant s’inspirer de la copie d’un collégien) !

On sait que Martin Laurence a trois comptes différents avec son nom pour s’autoliker (c’est aussi détraqué que malhonnête), mais il en a d’autres aussi, pas seulement pour s’autoliker, mais bien pour venir espionner et traquer mes moindres publications qui ne sont pas publiques (soit celle qui ne sont visibles qu’aux amis). Et pour preuve ! Comme une étrange coïncidence, une amie m’a fait remarquer qu’il publiait régulièrement le soir même un article associé à un événement que je venais de partager dans la journée sur ma page. Elle m’a d’ailleurs envoyé des captures d’écran le justifiant. Ainsi, le jour de ma visite au zodiaque de la Grande Arche, il publiait innocemment après un article sur… la Grande Arche. Le jour de la publication d’une photo devant le télescope d’Herschel prise à Londres dans lequel je parlais d’Uranus, il publia un article sur… Uranus en l’antidatant au 5 octobre 2017 à 11h11 parce que je l’avais publié à 12h12 le même jour. Enfin, le soir même où j’ai partagé un article sur la déclassification d’un rapport d’observation d’OVNI dont j’avais été le témoin le 26 juillet 1986, il est allé jusqu’à republier un vieil article du 15 juin 2017 en l’antidatant au 21 janvier 2018 à 17h17 afin de dire que je m’en étais inspiré, etc, etc. Si ce n’est pas comploter d’agir de la sorte !

Si vous avez compris qu’il n’y a aucune coïncidence ou quelconque plagiat, vous avez la preuve formelle que vous avez affaire à un menteur obsessionnel aussi perfide que maladif, un agresseur qui cherche à se faire passer pour la victime du véritable agressé afin de susciter l’émoi et la pitié de l’autre de manière malhonnête, aussi bien sur le fond que sur la forme. Aller jusqu’à manipuler des dates ou des heures des publications pour les rendre antérieures aux miennes relève en effet d’un esprit aussi vicieux que malsain… Une obsession maladive.

Précisons de plus qu’il avoue malhonnêtement ne pas lire mes publications mais va même jusqu’à commenter sur son blog mes propres commentaires comme me l’a fait remarqué un ami lors d’une récente capture d’écran ! Tel un ténia, il ne vit que par rapport à celui auquel il s’accroche… Patrick Régnier, le concepteur de Proastro, le considère même comme pire que la vermine. D’ailleurs, s’il vous demande en ami, c’est aussi avant tout pour avoir les vôtres et leur demander des Likes ! Sachez qu’il n’a aucun talent, sauf celui de « racler » vos contacts. Sachez aussi qu’il est quand même allé jusqu’à demander en ami (et un like de sa part au passage) une personne de mes contacts qui m’avait défendu au sujet du plagiat dont je fus victime à la Sorbonne. Même moi, en trois ans de présence sur Facebook, je n’y aurai jamais songé ! Sans scrupule !

Dans l’incapacité de proposer une analyse intelligible sans la moindre vulgarité, ses articles sont un ramassis d’inepties « planétaires » improbables, avec des passages mythologiques made in Wikipedia ou de pages astrologiques repompées sans vergogne (voici l’un de ceux-ci et il y en a d’autres !). 2 heures par article dit-il à copier-coller, raconter des stupidités inastrologiques autour de screenshotages vite faits de Proastro. Quel labeur !

On ne compte plus ses centaines d’allusions directes ou indirectes à Patrice Bouriche qui est en fait le moteur existentiel de son blog (car sans moi, il n’a aucune idée, néant !) et qui sont toutefois du ressort d’un véritable harcèlement ! Il me reproche de ne pas mettre de cartes du ciel. Il n’a probablement pas saisi que l’image d’un logiciel d’astronomie équivalait à un extrait de carte du ciel brute (logique, il ne saurait même pas reconnaître la moindre étoile dans le ciel). A ce titre, je mets des cartes que lorsque que je le considère comme nécessaire (et j’en ai mis de surcroit plusieurs centaines sur mes blogs depuis 2005 où le « Magnus » [le pseudo de Martin Laurence décliné aussi en Magnus2018] postait des centaines de questions personnelles ou non auxquelles j’ai toujours répondu avec la plus grande bienveillance, et avec le remerciement que l’on connaît). Je n’ai par ailleurs pas de leçons à recevoir d’une personne incapable d’interpréter sa propre carte du ciel et de comprendre l’origine astrale de sa malhonnêteté, ainsi que son désordre psychologique ! Toujours au sujet des cartes du ciel, le troll est tellement mauvais qu’il n’avait même pas remarqué qu’il n’utilisait pas l’ayanamsa Fagan-Bradley pour publier ses cartes du ciel sur Facebook durant des années avant que je sois le premier à le lui expliquer en février 2015…

Il a été jusqu’à dire récemment que j’avais prédit qu’Elon Musk allait rater le lancement de sa fusée en février, sauf que je n’ai jamais parlé d’Elon Musk et de sa fusée tout particulièrement aussi bien pour le mois de février que pour une autre époque de l’année ! Sachant que l’article sur les TAM 2018 a été lu plus de 4600 fois, cela se serait su et le troll de Notre-Dame vous aurait bien évidemment proposé une capture d’écran prouvant ce fait.

Or, il n’en est rien et cela confirme l’objectif de me dénigrer en inventant des fausses prédictions ratées ou en déformant mes propos dans le but de se gratifier. Etant dans l’incapacité de prédire quoi que ce soit de juste (le précédent président US ne serait plus de ce monde depuis 2015), il me jalouse au point de renier le fait que j’avais prédit des périodes plus froides que la moyenne en février et en mars de cette année. Et comme il est mauvais (perdant en plus), il a été jusqu’à réfuter l’hiver froid de cette année… se persuadant qu’il n’avait duré qu’un ou deux jours sans compter mes autres prédictions astrologiques réussies qui seraient du ressort du « ressenti » (quelle blague !). Ne sachant pas quoi dire, cet incapable n’arrive même pas encore à comprendre les notions de Nouvelle Lune astronomique (conjonction exacte), de Nouvelle Lune liturgique et/ou Astrologique (soit jusqu’à 45° d’orbe que l’on peut lire dans tous les bons livres d’astrologie dont il ignore l’existence), preuve une nouvelle fois de son inculture en la matière.

Il dit aussi que je remets en cause les maîtrises « sumériennes » (notons que ce terme « abusif » ne peut scientifiquement exister pour l’époque de Sumer et c’est d’ailleurs pour cette raison qu’il n’est prononcé aucune fois dans ma trilogie ou sur mes blogs) car j’ai réalisé une vidéo pédagogique non partisane pour expliquer pourquoi on attribuait à tel ou tel signe une nature planétaire (dont le fameux « jupitérien »). Alors soit c’est de la mauvaise foi, soit c’est une énième démonstration d’un sévère blocage cognitif ! Il ne sait même pas que les maîtrises « sumériennes » (qui ne sont que des proto-maîtrises par ailleurs non sumériennes) sont essentiellement hémérologiques ou ponctuelles (comme avec les armes de Ninurta/Saturne que sont Shaula et Sargas, soit uniquement les deux étoiles du dard du Scorpion) et s’intéressent plus à la position de la Lune qu’à celle du Soleil. C’est encore une fois la démonstration qu’il n’y connait absolument rien et embarque dans son « Titanic » virtuel des lecteurs peu au fait de l’histoire de l’astrologie… C’est un peu comme sa reprise d’Uranus en exaltation en Scorpion (en lieu et place du Sagittaire) à la manière des saisonnologues qu’il est censé pourfendre. Juste pathétique.

Il me fait également passer pour un méchant qui aurait fait pleurer une personne qui serait venu de l’ « autre bout » de la France (les Vosges, vous savez, les antipodes…) pour venir me voir en conférence. Mince alors ! On se croirait dans un scénario de la série « Le Jour où tout a basculé » tellement le degré de manipulation atteint son paroxysme ! Sachez que la personne en question est venue cinq mois après la conférence me troller gratuitement sur ma page alors que je ne lui avais rien fait. J’ai donc décidé logiquement de la bloquer. Et c’en est ainsi pour tous ceux qui, par derrière, m’ont trollé ou me trollent. Aucune de ces personnes ne devrait s’offusquer de se retrouver retirée de ma liste d’amis parce qu’elles sont allées liker des propos insultants en mon encontre ! Ce ne sont donc pas des amis, mais bien des ennemis ! Il faut être cohérent avec soi-même et ne pas être étonné que certains hypocrites faisant double-jeu disparaissent de ma liste d’amis (D’ailleurs, je vous recommande d’effectuer cette action par vous-même car cela me fera gagner du temps, les visés se reconnaîtront) !

Martin Laurence est donc un jaloux raté qui triche pour tenter d’atteindre un niveau hors de sa portée ! Si ce faussaire, natif d’une conjonction Mercure/Nœud Sud en Maison I (reconnue par les textes védiques et vérifiée comme étant l’une des principales sources de désordre psychiatrique si d’autres aspects ne viennent la compenser), n’a pas le talent suffisant pour être autonome et a besoin de ce modèle dont il reprend sans scrupule les apports (dont les lois de Mars, de Vénus qui sont entre autres le fruit de ma découverte) pour ensuite l’insulter, qu’il évite au moins de se référer directement ou indirectement à lui ou de le citer afin qu’il soit en accord avec lui-même, à savoir une âme vile qui ne mérite aucune reconnaissance de quiconque, ni surtout de celui qui l’initia malencontreusement au zodiaque sidéral… Sachez qu’une personne normalement constituée, lorsqu’elle n’aime pas le blog ou la page d’une personne, elle ne la lit pas et elle n’en fait jamais par conséquent allusion de manière récurrente dans ses publications. C’est en outre ce que je fais avec lui ! Alors qu’il savoure bien son heure de « gloire » car je parle « enfin » de lui, qui plus est un jour néo-lunaire…

En conclusion, s’il y a une personne contre laquelle Martin Laurence devrait avoir de la haine, c’est bien contre lui-même. Lorsque l’on se rabaisse à accomplir ce genre d’actions peu glorieuses, on ne peut en exprimer que le plus grand dégoût.

3 Comments

  1. Les personnes s’adonnant à la calomnie n’aiment pas que la vérité soit révélée au grand jour. Le lien vers l’article ci-dessus et le texte qui l’accompagnait ont donc été supprimés par FB après la requête de la personne concernée qui n’a pas supporté la vérité. Qu’à cela ne tienne ! Voici l’original :

    http://www.vrai-zodiaque.fr/PostFB.jpg

    On a donc juste le droit de balancer un porc, mais pas un troll…

  2. Ce genre de phénomène de CoIntelPro est fréquent, et bien plus souvent lié à des lubies personnelles qu’à une pseudo-intention illuministe de faire taire la vraie science des astres. Ne pas voir de complotisme dans ce qui s’explique amplement par de l’incompétence.
    Cependant, dans un second temps,ce genre d’énergumène peut être “approché” plus ou moins subtilement, et encouragé si ce n’est utilisé pour rendre un sujet stratégique confus. Le simple fait de vous faire perdre du temps est déjà une victoire, car ça disperse les efforts honnêtes… Il faut avoir un arrière-plan sérieux en matière de renseignement et contre-influence pour comprendre.

    Pour comparaison, nous nous étions accrochés au sujet du trinôme Edgar Cayce/Blavatsky/Anton Parks, je vous avais trouvé un peu trop péremptoire en minimisant leur travail, MAIS ça ne m’empêche pas de reconnaître que vous faites par ailleurs un travail intéressant, souvent pertinent et utile.

  3. Je vous remercie pour vos compliments.

    Certes, je considérais comme nécessaire cette “perte de temps” pour des amis outrés par ses propos ou ses manœuvres malhonnêtes et qui m’en faisaient régulièrement part. Au regard des multiples réactions des membres de FB, j’ai constaté que son trollage, bien que maladivement fixé sur moi, ne s’arrêtait pas qu’à ma seule personne et que cet article en avait ravi plus d’un (au point de devoir modérer des commentaires et autres témoignages bien plus violents en son encontre)…

    J’ai donc rédigé cet article pour mes amis régulièrement scandalisés car ce menteur sans scrupule de dimension industrielle, qui s’était prétendu aux autres comme astrologue, n’avait effectivement aucun intérêt pour moi, à part peut-être celui d’étudier sur le plan mélothésique une pathologie comportementale d’un niveau rarement égalé…

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*