Stenay et les apparitions de la Vierge sur les sites de Saturne

On constate que les apparitions ufo-mariales se produisent le plus souvent sur des sites associés à Saturne (toponymes saturniens, liens avec des lieux de culte de Saturne, Grottes, etc.).  L’une des apparitions qui m’a permis de comprendre enfin la clé de ce message est l’apparition de la Vierge à Stenay en 1940. Alors que 13 000 basques furent envoyés sur le front de la Seconde Guerre Mondiale, l’un d’entre eux nommé Jean Bernet, fut le témoin d’une apparition de la Vierge Marie à Stenay.

Rares sont les habitants de cette commune qui savent qu’elle portait initialement le nom de « Satanacum » dans la mesure où elle aurait été, durant l’Antiquité, le siège de l’un des plus grands temples d’Europe dédié au culte de Saturne d’après des historiens locaux. Si certains villages disparus de Champagne portaient le nom de « Saturnacum » (notamment dans la Marne et l’Aube), Satanacum, qui perdura sous le nom de Stenay et dont la racine étymologique saturnienne est irréfutable, se trouve située à proximité d’un village nommé Baalon (rappelant à son tour “Baal”). Ainsi Stenay, qui se trouve associée au nom d’ « Homme de Saturne », fut-elle donc le théâtre d’une apparition mariale destinée à un « Homme de Saturne » dans la mesure où celui était natif du signe du Verseau !

La grande apparition de la Vierge de 1917 (lorsque le Soleil était en Vierge) eut lieu quant à elle sur le site de Fatima au Portugal, le jour de Saturne. Fatima, qui était surnommée la vierge dans certains courants musulmans, était le prénom de la fille du prophète Muhammad. Celle-ci était née dans la cité de la Mecque qui accueille également la fameuse Kaaba dite de Saturne. Le lien entre le toponyme et l’apparition mariale n’a donc encore une fois rien de hasardeux… Quant à l’apparition de la Vierge de Zeitoun en Egypte, dont la consonance rappelle une fois encore Saturne, elle signifie « olive » dont l’arbre l’olivier se trouve rattaché à Saturne.

Que dire également des apparitions de Mari (la Vierge basque) dans les grottes du Sud-Ouest des Pyrénées ! Lourdes, Bidarray, etc. Autant de sites qui furent le théâtre d’apparitions et qui se trouvent également associés à Saturne. En effet, les grottes, les lieux sombres (Saturne étant surnommée Nycturus, l’étoile de la nuit), sont traditionnellement corrélés à la planète Saturne. Si ce fut Zeus/Jupiter qui avait bien grandi dans une grotte selon le mythe grec, ce fut la chèvre capricornienne maîtrisée par Saturne qui allait nourrir depuis celle-ci le futur grand Dieu.

En outre, la Vierge messagère et guérisseuse (Maison VI) apparaît dans des lieux non hasardeux démontrant que les cultes astrolâtres développés à travers les âges l’ont été de manière induite et suggérée, afin de faire corréler dans un temps plus lointain la raison aussi symbolique que manichéenne de la dimension curative de ces apparitions (la Vierge lumineuse pour le bien contre le lieu de Saturne ténébreux pour le mal) .

Patrice Bouriche ©

Ancien article de 2005 relatif aux apparitions ufo-mariales (PDF).

5 Comments

  1. Bonjour.C’est la Vierge ou plus exactement la dame comme a dit l’enfant Soubirou qui a indiqué la source d’ eau qui a guéri de nombreux malades gravissimes dont la soudaineté n’ à pu être expliquée par la science médicale.

  2. Bonjour,

    Seuls les contactés “miraculés” peuvent en effet témoigner de la véracité de son action. Automate, engin, ET, hologramme, sphère lumineuse… Une même source d’énergie qui s’exprime à travers un sens astral (la Vierge se trouve associée à la santé, soit la Maison VI en astrologie tandis que Saturne est son contraire).

  3. Bonjour Patrice
    Toutes les apparitions mariales ne sont pas reconnues par l’Eglise catholique, loin s’en faut. Les traditionalistes évoquent principalement les apparitions de La Salette (19 septembre 1846) et Pontmain (17 janvier 1871)
    Quel lien avec Saturne peut-on faire pour ces deux apparitions ?

  4. Concernant La Salette le 19 septembre 1846, en montant le thème, le m’aperçoit que la première planète se levant après le Soleil, que j’appelle Planète Levante, est…Saturne à la conjointe très étroite de Neptune et à l’opposition exacte de la Lune Noire.

  5. Bonjour,

    Nous avons dans les deux situations Mars en Vierge, Pluton/NS et Saturne/NS. Vénus, Soleil et Mercure dans un signe de Saturne pour l’un, Saturne dans un signe de Saturne pour l’autre. Deux des observateurs de ces apparitions (nés à 29 ans d’intervalle) avaient Saturne en Lion et Vénus en Vierge montrant encore une fois le choix préparé à l’avance de leurs “messagers”.

    Les entités qui nous proposent ce type de manifestation ne le font jamais dans des lieux hasardeux certes. Existait-il un lieu de culte ancien ou un toponyme oublié associé à Saturne dans la région ? Possible…

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*