L’Histoire secrète de l’astrologie – Nouvelle Edition

Chères lectrices, chers lecteurs,

La nouvelle édition de “L’Histoire secrète de l’astrologie” s’est enrichie de 120 pages (nouvelles révélations historiques et illustrations, index fourni de plus de 1000 entrées, etc.). Vous allez pouvoir vous familiariser entre autres avec les “Ashtaroth” et comprendre la dimension insoupçonnée des rituels saisonnologiques. Alors que le mythe des “étoiles fixes royales perses” ne faisait l’objet que d’une simple critique en note de bas de page, il fait cette fois-ci l’objet d’une démystification illustrée de plusieurs pages afin de dénoncer l’une des plus grandes supercheries de l’histoire de l’astrologie.

Quant à la nouvelle couverture (tirée d’une composition artistique personnelle inspirée du Burney Relief de Nippur illustrant la “Reine de la Nuit”, associée aussi bien à la Vierge ailée qu’à Inanna/Vénus ou autres “Lilith” néo-lunaires), elle constitue la parfaite “Synthèse” de cette trilogie en cette année de célébration du centenaire des apparitions de la Vierge Marie à Fatima dont le “couronnement” eut lieu lorsque le Soleil se trouvait dans son propre vrai signe (le 13 octobre 1917) tandis que les “cornes” lunaires siégeaient au niveau du “char dorsal” léonin.

Je vous souhaite donc à toutes et à tous une agréable découverte en ce jour d’exaltation de Vénus !

8 Comments

  1. Bonjour Monsieur Bouriche,

    Les 120 nouvelles pages sont-elles réparties dans les trois tomes ou bien dans un seul des trois?

  2. Bonjour,

    Voici la répartition :
    – Tome I (224 pages) – 14 figures et 8 tableaux
    – Tome II (232 pages) – 29 figures et 57 tableaux
    – Tome III (408 pages) – 29 figures et 11 tableaux

  3. Avez vous écrit un ouvrage d’introduction à l’astrologie ?
    Car je trouve Que la trilogie, ainsi que certains articles du blog assez complexe pour les débutants,
    Meme s’ills sont fort interressants

  4. J’aime bien la couverture, même si elle est assez glaçante.
    Bravo à vous et courage, puisque vous continuez vos recherches.

  5. Bonjour, puisque vous êtes astrologue, y’a-t-il des raisons de s’inquiéter de ce 21 juin, fête hautement kabbalistique je crois, et comme c’est juste après les législatives, et qu’il faut aussi une raison pour justifier le report de l’état d’urgence, bref n’y a-t-il pas un risque que çà pète ?

  6. Bonjour,

    Lisez…

    http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/2017/02/19/le-geocide-ou-le-%c2%ab-grand-oeuvre-%c2%bb-kabbalo-maconnique-en-passe-d%e2%80%99etre-accompli%e2%80%a6/

    Nous ne sommes plus dans le ponctuel, mais bien dans un cycle global et continu que j’étais le premier à annoncer en 2014. Toute configuration est prétexte à rituel comme l’Ashtorethite conjonction du 22 mai que j’avais annoncée sur Facebook (la même visible le 20/21 juin). Une même configuration ne peut pas forcément être utilisée dans une même année car chaque rituel se trouve affilié à une thématique (comme pour Manch’Esther avec l’Ashtoreth Adriana Grande, tatouée du symbole des cornes de la Lune sur la nuque, etc.). Le 24 juin est le jour anniversaire de la FM, à la Nouvelle Lune. Ils peuvent ritualiser durant ces jours-ci sans que cela soit forcément “médiatisé” et le faire en comité averti ou de manière symbolique à l’impact matériel différé… Je vous conseille, si ce sujet vous intéresse, de lire le Tome III.

    Comme vous le savez, c’est une année à jubilé (1717, 1817, 1917, 2017) et le cycle mondial de Saturne en Scorpion fait que le mouvement est en phase continue. Et celui qui suivra avec Saturne en Sagittaire le sera encore plus, amplifié par la suite par la reprise de l’activité solaire lorsque Saturne sera en Capricorne, etc.

    http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/2016/01/04/nouveau-cycle-d%e2%80%99imposture-messianique-aux-desseins-satanistes-en-perspective-%e2%80%93-une-vigilance-indispensable/

    La Satânerie a carte blanche et le sait très bien en voyant les bêtes se faire estampiller en masse, docilement, sans rien comprendre à leur plan. Avec autant de complices agissant “à l’insu de leur plein gré”, la “messe” est dite.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*