Bombardement US de la Syrie et célébration rituelle des 100 ans de la 1ère Guerre Mondiale…

Hits: 294

Les naïfs et autres trolls, qui me tançaient pour avoir affirmé depuis mars 2016 que Donald Trump était l’un des plus grands pantins de la Kabbale de toute l’Histoire en tant que candidat de la Nouvelle Lune, ont eu avant-hier la preuve formelle de ce que j’avançais ! Alors que les Etats-Unis d’Amérique avaient célébré le 60ème anniversaire de la pose de la première pierre du Pentagone le 11 septembre 2001 avec une « bougie » (missile), ils ont cette fois-ci célébré leur entrée dans la Première Guerre Mondiale avec 59 autres sur une base militaire syrienne…Pour justifier la célébration « militaire » de l’entrée des Etats-Unis d’Amérique dans la Première Guerre Mondiale (6 avril 1917), l’Etat major US a publié, par la voie de son ambassadrice Nikki Haley (Soleil sur le 29ème degré du faux Capricorne associé à Saturne), des photos d’une attaque chimique prétendument causée par le régime de Bachar Al-Assad afin de justifier les frappes de 59 missiles (2 x 29 1/2 comme pour signifier deux cycles de Saturne) le 6 avril 2017. Aucun média kabbaliste ne précisera que riposter à une attaque chimique contre des enfants avec 59 missiles à Uranium Appauvri qui en contamineront des milliers d’autres est une hypocrisie criminelle (la réalité des Tomahawk) !

Notons aussi que, l’été dernier, le film kabbaliste « Suicide Squad » montrait Lilith (et ses cornes lunaires sur la tête) apporter un dossier contenant les preuves d’un plan de missile iranien afin d’inciter le commandement américain à attaquer la république islamique (comme évoqué dans l’article publié il y a moins d’un mois). Huit mois plus tard, ce fut donc au tour de l’ambassadrice US Nikki Haley, parée de sa Nouvelle Lune cette fois-ci autour du cou (idéalement associée au drapeau de son état de naissance, la Caroline du Sud), qui présenta à l’ONU les photos prouvant le bombardement chimique syrien afin d’inciter le commandement américain à attaquer Bachar Al-Assad (ce qui fut chose faite le lendemain). La théâtralisation de la Satânerie (Nouvelle Lune, photo d’enfants sacrifiés par les armes chimiques dans les mains de la Lilith de circonstance, 59 missiles saturniens pour « célébrer » le centenaire de l’entrée en guerre des Etats-Unis) s’attache donc toujours aux moindres détails en sélectionnant les « bons » acteurs !

« Lilith » Haley et son pendentif aux cornes néo-lunaires :

Au final, comme je l’avais précisé en 2016 dans les Tendances Astrales Mondiales 2017, « La récente volte-face de Barack Obama par rapport aux colonies israéliennes aura donc permis de mettre en lumière que la victoire de « l’autre » candidat de la Nouvelle Lune, en l’occurrence Donald Trump, avait été planifiée dès le départ par l’Elite financière et ses relais médiatiques. L’objectif était en effet de simuler une véritable alternative, aussi bien surprise que populaire, pour servir idéalement les intérêts des mêmes tenants du pouvoir euratlantiste. Cette manœuvre de diversion permet en outre d’accélérer le processus « messianique » orchestré par la Kabbale sans que cette dernière ne se risque à exposer, une fois de plus, sa responsabilité dans son accomplissement. Le masque change, le maître reste le même…«

L’une des Trump Towers jumelles d’Istanbul avec un cube saturnien façon Kaaba d’Allah en son sommet :

Maintenant, à deux semaines de l’échéance électorale, vous pouvez toujours décider de ne pas aller voter pour choisir votre Trump national favori certifié Kabbalah (Macron [Saturne/NN risqué], Mélenchon [Jupiter opposée à Jupiter douteux], Le Pen [Uranus/Saturne inconnu pour une femme] et Fillon [Mars opposée à Mars] au second tour) influé par les prises de bénéfices de l’entre-deux tours (Uranus/Mercure). En attendant le prochain false flag chimique sur le sol européen fomenté par la Kabbale (que revendiqueront assurément les pigeons d’Hadès), il reste peu de manœuvre pour agir, hormis celui d’ouvrir les yeux sur la supercherie mondiale.

Patrice Bouriche ©

11 Comments

  1. Effectivement, il reste peu de manœuvre pour agir…c’est effrayant de constater à tel point nous accélérons vers l’abîme. J’ai vécu les événements qui ont précédé la guerre d’Irak en 2003, les accusations envers ce pays concernant son pseudo stock d’armes chimiques, il s’est écoulée 6 mois avant l’invasion qui ne fessait pas l’unanimité au sein des nations et des peuples, d’ou la prudence et le lent processus qui en découler, des manifestations monstres avaient eu lieu dans toutes les capitales du monde contre la guerre, la pression et l’acharnement médiatique n’atteignaient pas le degré que nous connaissons aujourd’hui même si le virage avait déjà été pris depuis la couverture des événements au Kosovo en 1999, la décision de passer outre de manière visible le droit international tracer au lendemain de la 2GM paraissait être une décision embarrassante.

    Aujourd’hui en 2017, il suffit d’un événement futile et providentiel rapporté, remodelé et diffusé par les canaux de l’information devenu ceux de la désinformation et approuver sous la pression par la quasi totalité des médias et des gouvernements de la planète. Les réactions et les décisions sont désormais acté en 24 heures sans attendre la moindre enquête, sans attendre la réaction des opinions publiques, sans égard pour les règles et modalités fixés au lendemain de la 2GM dont on me disait depuis l’école que leurs entraves serait un signe d’abandon de l’exercice de la démoncratie…et maintenant ses entraves assumés sont désormais acté publiquement comme étant la meilleure garantie pour notre sécurité et notre liberté.

    Il a suffit de seulement 14 ans pour arriver à ce stade, je crois qu’il est inutile de dire ce qu’il en sera 14 ans plus tard…

  2. Les gens ont peur de dénoncer cette réalité dans 99% des cas et préfèrent ironiser dans un rire rassurant qu’ils paieront un jour chèrement quand ils se réveilleront… trop tard. Ils prennent du Décodex à haute dose et se retrouvent complices du chaos actuel aussi bien par leur déni que par leur inaction.

    Nous aurons fait tout notre possible pour alerter. Aussi toute personne désinformant au sujet de ce qui se trouve publié sur cette page est-elle de facto complice des exactions rituelles de la Satânerie. Ce sont en effet toujours les idiots utiles qui sont ses meilleurs serviteurs… Certains pourront leur dire merci, le jour où le grand « Œuvre » local sera en marche.

  3. Bonjour Monsieur Bouriche,

    Mais pourquoi détruisent-ils leurs propres institutions, comme le pentagone ici, ou encore les tours jumelles?

  4. Bonjour,

    Tout se trouve expliqué dans le Tome III (voir II. B. sur « L’astrologie tropicale au service du mal »).

  5. Ceci dit, mon cher Patrice, je ne vois pas ce que l’on peut faire. Voter, c’est faire le mauvais choix, et ne pas voter c’est ne pas choisir, ce qui, au final, revient au même.
    Nous sommes donc complètement impuissants. Devrons-nous aussi subir la 3ème guerre mondiale sans broncher ?

  6. Je pense que le vote n’est pas l’unique vecteur d’expression de nos volontés respectives. Agir soi même plutôt que laisser les autres agir (à notre place) est déjà un bon début même à notre (très) petite échelle, non ?

  7. Les fameuses “prises de bénéfices de l’entre-deux tours (Uranus/Mercure)” prédites sont bien là (conjonction Uranus/Mercure à moins de 0°30′), et au moment de la Nouvelle Lune rituelle, histoire d’en connaître l’origine.

    https://www.boursedirect.fr/fr/actualites/categorie/analyse-de-la-tendance-des-marches/bourse-analyse-aof-france-europe-les-prises-de-benefices-dominent-les-publications-d-entreprises-encore-tres-nom-aof-84ac233507c58aa7a4816d07636684c687b5f9de

  8. L’Ashtoreth Haley, qui met en évidence son pendentif néo-lunaire lorsque les scénaristes lui suggèrent (puisqu’elle sait le cacher ou ne pas le mettre “quand il faut”), a menacé hier, au moment des “cornes” de la Nouvelle Lune, que « Toute nouvelle attaque commise sur le peuple syrien sera attribuée à Assad, mais aussi à la Russie et à l’Iran qui soutiennent le massacre de son propre peuple. » Notons que la missionnée du culte ne sert pas qu’à célébrer les centenaires (comme pour le bombardement syrien) puisqu’on l’envoie également célébrer les cinquantenaires ! Vous pouvez donc apprécier, à travers cette charge symbolique, la suite du programme… rituel.

    http://www.breitbart.com/jerusalem/2017/06/08/u-s-envoy-to-un-calls-western-wall-visit-life-changing/

  9. La servante Ashtoreth en mode pendentif néo-lunaire a encore étalé toute sa haine pour préparer les destructions à venir.

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/09/05/97001-20170905FILWWW00356-l-iran-risque-d-etre-la-prochaine-coree-du-nord.php

    “L’Iran risque d’être la prochaine Corée du Nord” disait la “babylonienne” de circonstance au moment de la Pleine Lune (pour changer…).

    Le plus grand danger pour l’humanité n’est-il pas la pérennisation de la satânerie occidentale aux commandes du pouvoir mondial qui, rappelons-le, est à l’origine des guerres mondiales et de l’arme atomique ? Mais ça, ce n’est pas près d’être dénoncé à l’ONU qui est, comme le disait l’agent De Gaulle, leur machin !

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*