1136 av. J.-C. – La datation du MUL.APIN enfin révélée…

Hits: 404

Après vous avoir proposé la date exacte de conception de l’horoscope de Dendérah, il m’est désormais possible de vous révéler l’année de conception du MUL.APIN par l’intermédiaire d’informations calendaires fournies par la seconde tablette. Bien que les historiens anglo-saxons des mathématiques supposaient sa conception entre le quatorzième et le neuvième siècles avant notre ère, une seule reconstitution possible s’est présentée. Notons également que Saturne se trouvait au niveau des derniers degrés du Scorpion durant l’élaboration du MUL.APIN comme au moment de cette découverte…

Pour rappel, le MUL.APIN (signifiant Champ d’étoiles ou Etoile de la Charrue en fonction des assyriologues) est l’un des vestiges astronomiques mésopotamiens les plus importants à nous être parvenu. Découvert à Ninive, certains éléments calendaires précis présents sur la seconde tablette du MUL.APIN nous permettent de dater avec exactitude son élaboration. Au regard de ces éléments, il s’avère en effet que le MUL.APIN originel fut conçu durant l’année luni-solaire 1136-1135 av. J.-C. (débutant le 1er avril 1136 av. J.-C. / 1er Nisan) durant le long règne du roi assyrien Ashur-dan I (1180-1135 av. J.-C.) offrant ainsi une stabilité géopolitique idéale pour le développement de l’astronomie, ainsi que pour les échanges dans ce domaine à travers la Mésopotamie…

Voici la Reconstitution des positions du Soleil et de la Lune à partir du témoignage astro-calendaire du MUL.APIN (1136-1135 av. J.-C.) [-1135/-1134] :

15 Nisan (Mois I) : La Lune en Balance à l’Est (Résultat : 27°58’ Balance)Le Soleil après le Journalier [Bélier] à l’Ouest  – Le Soleil avant les Etoiles [Pléiades] à l’Ouest (Résultat : Soleil à 3°35’ Taureau)

15 Du’uzu (Mois IV) : Le Soleil se lève au Nord avec la tête du Lion (Résultat : 27°32’ Cancer – Etoile de la tête du Lion = Ras Elased Borealis à 26°45′ Cancer)

15 Teshrit (Mois VII) : Le Soleil se lève en Balance à l’Est (Résultat : Soleil à 25°30’ Balance) La Lune après le Journalier [Bélier] – La Lune avant les Etoiles [Pléiades] (Résultat : Lune à 26°25’ Bélier après l’étoile Botein à 26°00’ Bélier)

15 Tebet (Mois X) : Le Soleil se lève au Sud avec la tête du Géant [Verseau] (Résultat : Soleil à 27°10’ Capricorne proche de Sadalsuud [Verseau] située à 28°41’ Capricorne)

Les dessins des constellations n’étant plus les mêmes, il est probable que les étoiles du Petit Cheval (dont Kitalpha à 28°28’ Capricorne) dessinaient auparavant la coiffe du Verseau mésopotamien des origines. Dans cette optique évolutive, il est également possible que l’astérisme du Capricorne puisse avoir été remanié pour les besoins ultérieurs de la division des constellations écliptiques en douze portions homogènes de ~30°, l’étoile Nashira dessinant la queue du Capricorne se trouvant à 26°52’ de ce signe.

Lever de “Tête de Lion” avec le Soleil observé depuis Ninive le matin du 15 Du’uzu -1135 :

Lever de “Tête du Verseau” avec le Soleil observé depuis Ninive le matin du 15 Tebet -1134 :

Notons que la dimension empirique de la plupart des observations de l’époque pouvait conduire à cette interprétation, la « tête du Verseau » dessinée par ses étoiles communément admises se levant effectivement à l’horizon en même temps que le Soleil.

L’historien David Pingree suggérait que la consignation de ces dates se trouvait associée à l’importance de la prise en compte des phénomènes astronomiques par les Mésopotamiens (en raison des “levers” au Nord, au Sud, à l’Est et à l’Ouest). Or, comme nous pouvons le constater à travers ce témoignage historique, les colures des Solstices censés se trouver au niveau de l’axe des constellations du Cancer [ou Hydre] et du Capricorne (~18°45’) n’étaient pas mentionnés à la différence du Lion et du Verseau. Ceci démontre au passage la démarche strictement sidérale de ces observations.

Patrice Bouriche ©

7 Comments

  1. Je me pose sincèrement la question de son intérêt car la marche du monde va empirer et que les mises en garde ne servent à rien, hormis peut-être celui d’atténuer l’effet de surprise et de permettre à l’Elite d’exploiter les périodes à risque pour ressortir plus forte…

      • A la fois, des gens bien intentionnés ont pris au sérieux mes recommandations en matière nucléaire au point de stopper les réacteurs les plus dangereux au moment le plus risqué… Plus pour une version allégée hypothétiquement.

    • Oui effectivement j’ai été surprise sur le moment d’observer l’arrêt de tous ces réacteurs en même temps….

      Heureusement il y a encore semble-t-il des personnes “un peu”sensés et conscientes…

      Version Hypothétique ? hum hum… !

      Crois tu vraiment que concernant la marche des astres, ce mot soit juste ?? clin d’oeil !

      Je comprends ce que tu veux dire Patrice.

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*