Nuit debout – Mouvement sans lumière…

Hits: 498

Le mouvement Nuit debout (ou Les Indignés II – Le retour, mais de nuit !), dont le nom se trouve parfaitement associé à la présence de Saturne en Scorpion (signe d’obscurité et de faux espoirs) fait partie de ces mouvements pseudo-rebelles mollassons, comme les aiment les tenants du pouvoir, qui ont la particularité de naître durant des cycles de taches solaires pratiquement inexistants. C’est effectivement le jour et la nuit entre Mai 68 et ce mouvement printanier morne et nocturne… Alors que le premier aurait pu échapper à l’Elite et devenir incontrôlable, le second rentre dans le schéma des Indignés, contrôlable et docile, mièvre et sans vigueur véritable.

Les cycles solaires (lire la grande étude proposée à ce sujet dans le Tome III de L’Histoire secrète de l’astrologie) sont en effet la clé du succès d’une révolution ou d’une revendication ! Ainsi 57 taches solaires (nouveau système de comptage) furent observées lors de la naissance du mouvement des Indignés (déjà très faible) contre 12 seulement pour le mouvement Nuit debout (soit moins de 10 avec l’ancien système de comptage). A titre de comparaison, le 3 Mai 1968 fut le théâtre de 202 taches solaires, la Révolution du 22 février 1848 de 220, le début de la Commune le 26 mars 1871 de 238, etc.

Nombre de taches solaires observées au moment de l’émergence du mouvement Nuit debout :

L’ambiance de ces mouvements encadrés par des Gentils Organisateurs faisant des chorégraphies macaréniennes infantilisantes pour donner l’illusion d’une réelle participation démocratique dénote par rapport aux intentions supposées de ces associations qui se revendiquent à même de renverser la dictature des marchés financiers ainsi que leurs pantins placés au pouvoir. Ces mouvements endormis et endormants, vous l’aurez compris, ne peuvent servir que les intérêts de la Satânerie au pouvoir, même sous couvert d’agitations parfois virulentes mais toujours pseudo-spontanées…

Au regard de ce mouvement, il est désormais acté que ce seront toujours les mêmes qui tireront les ficelles du pouvoir ainsi que ceux de ces mouvements pseudo-populaires que l’on fait passer pour spontanés afin de contrôler, par anticipation, la colère populaire comme ils l’avaient fait avec le mouvement mollasson des Indignés (dont le nom en dit long…) en 2011 ! Nuit debout, comme tous les mouvements mollassons post-Seattle (131 éruptions solaires fin novembre 1999), sont créés par l’Elite de manière artificielle afin d'”encadrer”, de “juguler” et d'”encarter” le plus efficacement possible ceux qui s’aventurent à les rejoindre. En d’autres termes, il s’agit d’une nouvelle stratégie de contrôle et de conditionnement idéologique… Il n’y a qu’à voir qui sont les prochains prétendants au poste d’ “Image de la République” dont aucun n’est issu du vrai peuple. Le temps des vraies révolutions attendra, et de l’intelligence de les exploiter au profit du peuple également !

 

Patrice Bouriche ©

 

15 Comments

    • Monsieur,
      Je suis attristée par vos commentaires au sujet des nuits debout.
      Il me semble que ce mouvement et quel qu’en soit son destin, est un mouvement porté par, non seulement une jeunesse bien plus éclairée et consciente que vous ne le pensez, et bien d’autres citoyen_nes qui remettent pour quelques heures l’humain au coeur du débat. Quant aux quelques dérapages n’en déplaise à vos lecteurs, ils sont bien rares au vu d’un mouvement qui tentent de s’écouter à plus de quelques milliers de personnes. Il me semble que le même type de rassemblement aux couleurs de je ne sais quel parti, s’il n’était pas encadré par les forces de l’ordre ou bien canalisé par une belle campagne de propagande, en arriverait à un déploiement d’injures et d’obscénité, sans précédant.
      Toutes ces personnes, Monsieur, vous accorderaient bien plus de bienveillance que vous ne le faites pour elles. A ne pas confondre mollesse et bienveillance!
      J’ai appris beaucoup de choses en observant ce mouvement, et quel qu’en soit sa durée, il a permis à beaucoup de s’exprimer!
      cordialement

      • Madame,

        Nuit debout est un mouvement créé de toute pièce par l’Elite. Lisez les commentaires ci-dessous ou faites plus ample recherches à ce sujet. La France en “état d’urgence”, soit disant sous le joug de la menace “daeshienne”, voit se constituer des mouvements de foules, véritables cibles faciles pour des fanatiques, en bénéficiant jusqu’ici d’une improbable protection comme l’observe d’ailleurs Thierry Meyssan.

        Il suffit de voir que ce mouvement est même encouragé par certains membres du gouvernement ainsi que stimulé par les grands médias asservis sur fond d’anti-Hollandisme pré-Juppéiste, destigmatisant même les “conspis” s’infiltrant dans le mouvement comme le fit récemment L’Express !

        L’Elite espère que son mouvement Nuit debout permettra en arrière-fond de récupérer dans un nouveau parti pseudo-dissident de Gauche les citoyens déçus des deux grands partis centraux (PS-Républicains) qui risquent de se réfugier massivement dans le vote FN aux prochaines présidentielles et/ou législatives. Il suffit de voir le Timing parfait de ce mouvement pour s’en rendre compte (un an avant le premier tour de la présidentielle)…

        Les débats dans ces assemblées peuvent être certes enrichissants, mais ne peuvent en rien être révolutionnaires, les vraies cibles étant savamment éludées par les Gentils Organisateurs…

  1. La pseudo-manif “Nuit debout” s’est transformée en “Nuit de bourre” ! Bravo les révolutionnaires !

    http://www.ladepeche.fr/article/2016/04/09/2321850-nuit-debout-centaines-personnes-veulent-manifester-vers-domicile-valls-quelques.html

    Le journal pro-saisonnologues L’Express a relevé parmi la manifestation que “Des canards boiteux tentent parfois de noyauter ces assemblées. Mercredi, un hurluberlu tonnait à la tribune: “S’il y a un jour des élections mondiales, ne votez pas, parce que ce sont les franc-maçons qui dirigent le monde!” D’agora, la Nuit debout est devenue, trente secondes durant, une tribune complotiste.”

    Quel hurluberlu alors ! Il n’a pas compris que cela ne se limitait pas aux élections mondiales… Mais au fait, qui contrôle L’Express ? On comprend mieux la réaction du journaleux servile. Ceux qui dénoncent les “complotistes” sont toujours les acteurs principaux du complot, ou les employés serviles des comploteurs. Simple réflexe d’autodéfense de la Satânerie que le mouton ordinaire approuve ensuite par réflexe suiviste… CQFD !

    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/nuit-debout-l-agora-qui-ne-sait-pas-ou-elle-va_1780454.html

    Rappelons que le journal L’Express s’était démarqué l’an passé en prenant parti en faveur du faux zodiaque. Ceci démontre une nouvelle fois que la saisonnologie est une pratique affiliée au satanisme.

    http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/2015/03/27/quand-le-magazine-lexpress-desinforme-au-sujet-du-vrai-zodiaque-pour-proteger-sa-saisonnologue/

  2. il n’y a rien à attendre à l’extérieur de nous le combat se mène en nous ^^ dans cette terre de dualité tout n’est qu’illusion des sens et seul notre soi intérieur et notre petite voix doivent être suivi et pas les pseudo rebelles .
    je suis heureuse de voir que le troisième tome est sortie Mr Bouriche les deux premier sont un travail remarquable

    Une gémelle

    • Je vous remercie pour vos compliments. Lorsque des personnes se prétendant révolutionnaires épargnent savamment les “pôles” qu’ils dénoncent, c’est que ces personnes sont financées par ces mêmes “pôles”.

  3. Il aurait été étonnant que la date officielle du lancement du mouvement “Nuit Debout” ne soit pas une fois de plus commanditée par la Satânerie.

    La Lune venait en effet d’entrer dans le faux signe du Capricorne lorsque le mouvement fut lancé. Cette configuration se trouve bien évidemment associée à la nuit chez les adorateurs de la Kabbale noire (le faux signe du Capricorne étant le siège de la nuit la plus longue de l’année)…

    Entre le “Debout” et le “En Marche”, le rituel accompli au moment de la présence du Soleil dans le faux Bélier (associé au démarrage du zodiaque, à l’action) ne devenait en sorte qu’une simple formalité.

    Notons que le saisonnologue de base qui a motivé ces annonces n’a bien évidemment pas compris que ces associations se trouvaient naturellement impulsées par le vrai zodiaque (le Soleil se trouvait en effet dans le vrai signe des Poissons associé aux pieds, donc à la marche et à la stature).

  4. Un autre truc auquel je pensais : en ce moment, on a un Mars rétrograde – qui se produit chaque fois que Mars s’oppose au Soleil. Et donc ces prochains mois, chaque fois que le Soleil se couchera, Mars se lèvera, puis culminera à minuit. Il sera comme le maître de la nuit et je me dis que en haut lieu, cette idée de #nuitdebout vient peut-être de ce concept. Inutile de rappeler que Mars est quand même une planète sanglante, donc je ne pense pas que ce soit une bonne idée de participer à cette manifestation et que ça pourrait mal tourner.

    Au passage, les légionnaires romains sacrifiaient des chiots au dieu Mars avant de partir en guerre et on trouve des exactions similaires chez les GI en Irak :

    http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/des-soldats-americains-en-irak-19866

  5. Une journaliste (Aude Lancelin) écartée pour avoir marqué son soutien à Nuit Debout… Une façon de nous faire croire que ce mouvement est réellement dissident ? La vraie raison est ailleurs comme vous le savez.

    Comment doit-on interpréter au passage l’auto-censure des journalistes radiophoniques improvisés du mouvement pseudo-rebelle qui souhaitaient m’interviewer avant de ne plus donner suite à mon accord ?

    La censure me concernant atteint donc des proportions démesurées… La peur de dévoiler au grand public la supercherie du faux zodiaque, les projets eschatologiques mortifères, les manipulations politiques de dimension astrolâtre entre autres est bien la preuve que mes analyses dérangent une certaine Elite, au point que leurs mouvements de pacotille s’auto-censurent comme l’ont déjà fait certains médias mainstream à mon égard.

  6. Les mouvements sociaux de 2016 ressemblent à ceux de 1986-1987 et sont tributaires de la présence de Saturne en Scorpion à proximité d’Antarès.

    http://www.non-fides.fr/?Reflexions-critiques-sur-le

    Ces mouvements ont en outre commencé au moment où ils s’étaient arrêtés. Saturne se trouvait en effet à 22° Scorpion le 15 janvier 1987 (fin de la grande grève) tandis que Saturne se trouvait à 21° Scorpion lors du véritable début du mouvement contre la Loi Travail (9 mars 2016).

    Mais comme en 1986-1987, le résultat des revendications sera proche du néant… J’avais indiqué en octobre 2014 que “Des révoltes populaires possibles surtout en Europe de l’Est mais aux conséquences stériles”.

    http://www.vrai-zodiaque.fr/wordpress/2014/10/09/saturne-en-scorpion-novembre-2014-novembre-2017/

    Il y avait eu effectivement des manifestations importantes dans ces contrées, notamment en Roumanie et en Pologne où des records de mobilisation furent enregistrés, et ce à la différence des mouvements sociaux français de 2016 (le record de 2010 n’a pas encore été battu)…

    http://www.liberation.fr/planete/2015/11/05/la-roumanie-en-route-vers-la-revolution_1411433

    http://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/pologne-manifestation-record-contre-le-gouvernement

    Nous entrons dans une phase “exploitable” puisque le pic de la manifestation de 1986-1987 fut observé lorsque Saturne se trouvait entre 16° et 18° du Scorpion.Ce sera le cas entre fin juin et fin octobre 2016. Tenter une première est certes possible, mais pour quels résultats ? Les vrais tenants du pouvoir continueront à planifier le pire en toute sécurité… Les élections de 2017 placeront une nouvelle équipe de pantins à leur solde et la vraie révolution populaire attendra !

  7. Bonjour Patrice.

    Avec ces gréves annoncées pour demain, j’ai pensé à votre étude qui montre la corrélation entre le succès des mouvements contestataires et les périodes de maxima des taches solaires. Et les échecs aux périodes de minima comme les nuit debout en 2016.

    Mais seul le Soleil décidera de l’avenir de cette chienlit naissante.
    Pourrait-on avoir vos anticipations ?

    Mon idée (j’ai pas les chiffres des taches solaires), est que ça va s’installer. Vu le climat de rentrée qu’a organisé le maître des horloges pendant l’été, tout le monde a une bonne raison d’être en colère.

  8. Quelle incroyable capacité d’inventivité cette maçonnerie ! Après Nuit Debout, les Gilets Jaunes fluo ou comment canaliser une contestation en incitant le peuple à bloquer sa propre circulation, qui plus est un samedi (ce ne sont pas les gouvernants qui seront bien évidemment atteints par le blocage)! Entre 0 et 15 taches solaires, et au regard de l’entrée de Jupiter dans le faux Sagittaire (combinaison associée au jaune en alchimie), autant dire dès le départ qu’il s’agit d’une énième mascarade rituelle orchestrée par qui l’on sait…

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*