Benoît XVI / Samuel Huntington – Le choc des civilisations religieuses

Hits: 203

Qui aurait pu le croire ? Benoît XVI et Samuel Huntington sont nés à seulement deux jours d’intervalle (le premier le 16 avril 1927, le second le 18 avril 1927)…

L’un est devenu Pape, l’autre est devenu géopoliticien… Le premier a émis le risque d’un choc des civilisations (monde chrétien contre monde musulman), le second en a émis la théorie !

En somme, tous deux partagent une même idéologie, à savoir qu’une civilisation est rattachée à une religion.

Ce qui paraît le plus extraordinaire, c’est que leurs cartes du ciel respectives possèdent un lien plus qu’improbable avec les configurations astrales des attentats du 11 septembre 2001 !


Cartes du ciel superposées de Benoît XVI, Samuel Huntington et du 11 septembre 2001:

– Pour Benoît XVI:
Mars (astre de la guerre) conjoint à Rahu (Noeud Lunaire Nord): 6° / 7°30 Gémeaux (conjonction avec Rudra – étoile de la calamité)
Lune (astre du destin): 20° Vierge (conjointe à la Lune natale de Donald Rumsfeld, Georges Walker Bush et Paul Wolfovitz) – degré d’avidité et de guerre (la Vierge Ishtar des sumériens célébrait la guerre, la bataille).
– Pour Samuel Huntington:
Mars/Rahu (identique à Benoît XVI)
Lune: 20° Balance (constellation des relations internationales, des visionnaires, des futuristes).
– Pour les attentats du 11 septembre 2001:
Mars (astre de la guerre) conjoint à Kethu (Noeud Lunaire Sud): 6° / 7°30 Sagittaire (conjonction avec la première étoile du Sagittaire Al Nash qui signifie « la pointe de la flèche »).
Lune conjointe à Rudra et au Noeud Nord (Rahu).

L’axe Sagittaire (constellation de la religion, des idéologies, de la spiritualité) / Gémeaux (diffusion, communication, manipulation, messagers) est bien mis en évidence dans leurs thèmes respectifs.

L’événement du 11 septembre de nature religieuse s’est produit dans des configurations « miroirs » à celles des deux idéologues du choc des civilisations. Les événements tragiques de 2001 ont en effet permis de concrétiser la théorie émise par Huntington et ont apporté des arguments au combat religieux de Benoît XVI…

En conclusion, rien n’est dû au hasard… Il est fort probable qu’Huntington ait ressenti la survenue d’un tel événement pour développer une décénnie plus tôt sa théorie géopolitique du choc des civilisations puisque celui-ci est né dans le « même » axe.

Pour Benoît XVI, désigné par Saint Malachie comme étant l’avant dernier Pape (De la Gloire de l’Olivier), il est évident que son intronisation correspond à un contexte géopolitique particulier que certains diront de « fin des temps » sous couvert de néocroisade dans laquelle celui-ci joue un rôle central (discours de Ratisbonne entre autres) en se posant défenseur du monde judéo-chrétien face au monde musulman.

Nous y sommes !

Notons au passage que Samuel Huntington est décédé lors du retour d’une conjonction Mars/Pluton sur son Noeud Sud natal (qui est aussi celui de Benoît XVI) le 27 décembre 2008, date qui correspond à la dernière offensive céleste Israelienne contre le Hamas.

Les Papes sont souvent menacés lorsque Saturne transite la constellation du Lion jusqu’à la première partie de la constellation de la Vierge… C’est la configuration actuelle. jusqu’au tournant religieux la fin 2010. L’embrasement des civilisations de plus en plus concret semble confirmer la prophétie de Saint Malachie… L’avant dernier Pape serait bien le Cardinal Ratzinger (comme annoncé dans un précédent blog en mars 2005 qui les fidèles lecteurs se souviennent, en revanche, le rapprochement avec Huntington et le 11 septembre m’avait échappé…).

1 Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*